Epervier

Chil

On raconte que Chil était autrefois un esprit des bois. Il était si petit qu'il s'était construit une maison en brindilles en haut d'un arbre. Il se baladait souvent de cime en cime en chantant "vent frais, vent du matin, vent qui souffle au sommet des grands pins". Un soir, le tonnerre gronda et s'abattit sur l'arbre de Chil. Sa maison prit feu et le pauvre tomba de son arbre. C'est à partir de ce moment-là que l'esprit des bois découvrit un nouveau monde : le monde terrestre, le monde des vers-de-terre et des feuilles mortes. Pour survivre Chil apprit rapidement à se cacher (qui n'a jamais été surpris par notre ami lors d'un jeu ?). Il chercha également à remonter dans son arbre et y parvient non sans peine. Durant ce périple, il apprit l'agilité. De retour dans son ancienne maison il découvrit que celle-ci avait pris feu et qu'il n'en restait que des braises. Mais Chil était curieux et ingénieux. Il observa, toucha, se brûla la main, chipota dans les braises avec un morceau de bois et là, magie!, la branche s'enflamma. C'est comme ça que Chil devint un maître du feu. Il se reconstruisit une maison avec les nouvelles techniques qu'il avait apprises et la vie reprit son court normal. Mais désormais il redescendait régulièrement enseigner ses connaissances aux animaux qui voulaient apprendre. Chil allait parfois faire des expéditions dans d'autres forêts mais, désireux de partager ses connaissances, il revenait toujours. Jusqu'au jour où il ne revint plus. Que s'est-il passé ?

Tous les articles de Epervier (0)

Cet auteur n'a pas encore enregistré d'article